Une femme réalise un bilan de compétences malgré les idées reçues

5 (fausses) idées reçues sur le Bilan de compétences

Bien que de plus en plus démocratisé, le bilan de compétences souffre encore et toujours de quelques rumeurs persistantes. Qu’à cela ne tienne, il est temps de démolir ensemble les 5 plus grosses idées reçues sur le bilan de compétences !

1. Le Bilan de compétences est réservé à celles qui veulent changer de métier

Alors oui… Un bilan de compétences peut en effet permettre de développer une nouvelle orientation professionnelle. Mais ce n’est absolument pas son unique utilité ! Il sert également à atteindre des objectifs professionnels plus rapidement. Il peut notamment permettre de :

  • créer une entreprise sereinement
  • choisir sa toute première voie professionnelle
  • préparer un départ à la retraite
  • etc.

Vous êtes libre de discuter de votre propre problématique avec votre conseillère en gestion de carrière afin de savoir si le bilan de compétences est un outil fait pour vous !

2. Un Bilan de compétences est seulement un “test”

Encore l’une des idées reçues sur le bilan de compétences… Il n’est pas seulement composé de tests ! En fait, il s’articule entre différentes études pratiques telles que : des questionnaires, des exercices ou encore des test.

C’est justement en étudiant l’ensemble de ces outils d’analyse que nous pouvons répondre à toutes vos interrogations et vous aider à atteindre vos objectifs professionnels.

3. C’est inutile, c’est à moi seule de trouver ma voie professionnelle

Vous êtes bien évidemment maîtresse de votre destin. Cependant, nous pouvons toutes faire face à une impasse. Il est parfois difficile de trouver sa voie professionnelle ou de tout quitter pour de nouveaux horizons.

Dans ce cadre, un bilan de compétences est une excellente solution qui vous permet d’entamer une transition professionnelle en toute confiance. Il peut même vous aider à confirmer un projet que vous ne faisiez qu’imaginer jusque-là.

Un bilan de compétences réussi et guidé par un professionnel joue très souvent le rôle d’accélérateur !

4. Un Bilan de compétences coûte cher !

C’est faux ! Il existe différents recours et solutions pour faire financer votre bilan de compétences. Le plus connu reste évidemment le CPF.

Si vous souhaitez l’utiliser comme solution de financement, n’oubliez pas de consulter les fonds disponibles sur votre Compte personnel de formation.

Vous ne pouvez pas ou ne souhaitez pas utiliser votre CPF ? Vous pouvez étudier différentes options de financement selon votre situation professionnelle. N’hésitez pas à vous renseigner pour toutes les connaître sur le bout des doigts !

5. Mon employeur sera contre mon Bilan de compétences

Votre employeur ne peut en aucun cas vous interdire de réaliser ce bilan. Soyez-en certaine !

Certes, le bilan de compétences peut être effectué sur votre temps de travail (avec l’accord de votre employeur)… Mais ce n’est absolument pas une obligation.

Vous pouvez tout à fait faire un bilan de compétences en dehors de votre temps de travail. Sur votre temps personnel, donc ! Et dans ce cas, votre employeur n’a pas son mot à dire.

Si vous sentez que votre employeur est réticent face à la situation et votre volonté de réaliser un bilan de compétences… Vous pouvez tout de même y avoir recours !

D’ailleurs, vous pouvez directement prendre rendez-vous avec votre consultant(e) en gestion de carrière afin de concrétiser votre bilan dans ses locaux.

Et si vous préférez l’effectuer en ligne, c’est également possible ! N’hésitez pas à réserver un appel découverte dès aujourd’hui pour en savoir plus. 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.